Forgot your password?

We just sent you an email, containing instructions for how to reset your password.

Sign in

  • Je lui ai rencontré au troisième jour de “l'accueil climate,” un acte de désobéissance civile adressé au premier ministre Justin Trudeau. Les activistes là-bas ont risqué d’être arrêter par les policiers. Je n’ai pas eu la chance de parler en détail avec lui à la manifestation, donc je lui ai écrit un email. Voilà ce qu’il a écrit.

    “Le changement climatique, je sais que je vais devoir vivre avec, et ce n’est pas juste. À l’école, j’ai fait un exposé sur l’énergie solaire. Je sais que l’énergie solaire peut fournir de l’énergie en grande quantité. Il y a même un avion solaire qui vole en ce moment. C’est un prototype qui s’appelle Solar Impulse. Allez-voir les vidéos en ligne, c’est génial. J’ai regardé beaucoup de vidéos sur les énergies renouvelables. Nous avons les solutions. Pourquoi ne les mettons-nous pas en place ? Mais, pourquoi ?”

    “C’est pour cela que j’ai voulu venir aujourd’hui. Pour dire à Justin Trudeau qu’il peut mettre en place de l’énergie qui ne vient pas des sables bitumeux.”

    “Au début, j’avais super peur d’être arrêté. Mais rien ne s’est passé. Et j’ai beaucoup aimé l’ambiance.”

    Ce n’est pas facile à expliquer, mais j’ai trouvé que c’était incroyable de voir ce jeune garçon à cette action pour le climat. C’est son futur pour lequel je lutte, tu vois ? C’est vraiment lui que je veux protéger. Donc d’être jeune main dans jeune main sur la route, contre les policiers et contre le système qui nous menace, ça a été bien puissant.



    I met him at the third day of ‘Climate Welcome,’ an act of civil disobedience targeted at Prime Minister Justin Trudeau. The activists there were risking arrest to demonstrate their concern for the climate. I didn't have the chance to talk with him in detail at the protest, so I wrote to him and this is what he said.

    “That’s why I wanted to come here today. To say to Justin Trudeau that he can put in place energy that doesn’t come from the tar sands. At the beginning, I was very scared to be arrested. But nothing like that happened. And I really liked the atmosphere.”

    It’s not easy to explain, but I found it incredible to see this young boy at the climate action. It’s his future I’m fighting for, you know? It’s really him I want to protect. So to be hand-in-hand with him, against the police and against the system that threatens us, that was very powerful.
    • Share

    Connected stories:

About

Collections let you gather your favorite stories into shareable groups.

To collect stories, please become a Citizen.

    Copy and paste this embed code into your web page:

    px wide
    px tall
    Send this story to a friend:
    Would you like to send another?

      To retell stories, please .

        Sprouting stories lets you respond with a story of your own — like telling stories ’round a campfire.

        To sprout stories, please .

            Better browser, please.

            To view Cowbird, please use the latest version of Chrome, Safari, Firefox, Opera, or Internet Explorer.